Tutoriels

Tutoriel Pepakura : Utilisation du logiciel

Publié le : (Mis à jour le : ) Tags : ,

L’objectif de ce « tuto » va être de vous apprendre les bases du logiciel de papercraft Pepakura Designer.

Commençons par une petite présentation afin de savoir dans quoi on va mettre les pieds.
Tama Software nous propose une petite gamme de logiciels Pepakura destinés à la création de papercrafts. Parmi ces logiciels on trouve :

  • Pepakura Viewer, logiciel gratuit qui vous permettra de visualiser et imprimer des papercrafts déjà tout faits,
  • Pepakura Designer, payant (38$), mais qui vous permettra de créer des papercrafts à partir de modèles 3D.

Dans ce tuto, on va s’intéresser à Pepakura Designer. Si vous ne souhaitez pas acheter tout de suite ce logiciel, la version d’essai vous offre toutes les fonctionnalités de la payante excepté la sauvegarde et l’export de vos fichiers.

Le logiciel est disponible en téléchargement ici : www.tamasoft.co.jp/pepakura-en

 

1. Préparer / trouver un modèle 3D

Il est à noter que Pepakura Designer n’est pas un logiciel de création 3D. A comprendre par là que vous ne pourrez pas créer directement un papercraft avec ce logiciel. Vous devrez importer un modèle 3D dans le logiciel pour ensuite le transformer en patrons de papiers.

Pour réaliser l’objet de vos rêves, plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • The « Dream » : Quelqu’un a déjà préparé un fichier .pdo (fichier Pepakura) et l’a gratuitement (ou pas) mis en ligne sur internet. Dans ce cas JACKPOT, vous pouvez directement passer à l’étape imprimer / découper / coller / s’arracher les cheveux / se la péter. Petite astuce : Pour trouver le Graal, pensez à chercher « <Nom de l’objet> .pdo » sur Google.
  • Utiliser un fichier 3D existant : Si vous n’avez pas trouvé de fichier Pepakura tout prêt, il va falloir chercher un modèle 3D de celui-ci sur internet et le préparer. La plupart du temps vous allez trouver des fichiers .obj qui sont pris en charge par Pepakura (la liste de tous les types de fichiers compatibles est disponible sur le site de Tamasoftware). Il y a énormément de sites qui mettent à disposition des fichiers 3D gratuits, vous devriez trouver votre bonheur assez facilement. Une fois le fichier importé, il faut le transformer en patron (voir suite du tuto).
  • Créer un modèle 3D : Si vous n’êtes pas familier avec les logiciels de création 3D, il va falloir vous accrocher. Personnellement j’utilise 3Ds max, mais il existe une alternative gratuite qui s’appelle Blender. Il y a de nombreux tutos sur le net pour s’initier à la CAO, c’est un apprentissage assez long mais si vous êtes motivés, à terme vous pourrez créer à peu près tout ce que vous voudrez. Bon courage 😉

 

2. Interface utilisateur

Voici ce à quoi vous allez faire face quand vous ouvrirez Pepakura Designer :

Pepakura Interface
Pas super fluffy hein 😉

En 1, vous avez la barre d’outils qui vous servira à éditer votre objet 3D ou votre patron 2D.
En 2, c’est la zone d’affichage du modèle 3D, vous allez pouvoir visualiser votre objet, le manipuler dans tous les sens.
Et enfin 3, c’est ici que va s’afficher votre objet en version patron (à plat). Tout dépend de la taille de l’objet final mais la plupart du temps ça prend bien plus qu’une simple feuille A4. 😉

 

3. « Déplier » un modèle 3D

Commencez par ouvrir votre fichier (.pdo, .obj, etc.) en allant sur « File » > « Open ».

Print and paper settings Pepakura

Avant toute chose : Vérifiez que la taille du papier utilisé par le logiciel est bien de l’A4. Il n’y a rien de plus frustrant que de finir de préparer un patron pour l’impression et devoir tout recommencer parce que la taille du papier n’est pas la bonne…

Allez dans « File » > « Print and Paper Settings… » puis réglez la taille de papier (« Paper size ») sur A4. Profitez-en pour cocher « Print lines clearly » (les lignes de pliage seront plus nettes à l’impression). Bouton Unflod PepakuraLe bouton unfold vous permet de transformer automatiquement votre modèle 3D en patron à imprimer puis à plier.

 

Lorsque vous cliquez sur le bouton « unfold », la version « patron » de votre modèle s’affiche dans la partie de droite. Par défaut, le logiciel va automatiquement ajuster votre modèle à la taille A4, ce qui risque de le réduire en dessous de sa taille originale.

À gauche le modèle rétréci sur une seule feuille A4 / À droite le modèle a la bonne taille (réparti sur une vingtaine de feuilles)
À gauche le modèle rétréci sur une seule feuille A4 / À droite le modèle a la bonne taille (réparti sur une vingtaine de feuilles)

 

Tuto-Pepakura-Change scale

Pour corriger la taille de votre objet, allez dans « 2D Menu » > « Change Scale » > « Scale Factor ». Dans cette fenêtre, vous pourrez donner les dimensions finales de votre objet en hauteur, largeur et profondeur (attention ce sont des millimètres). Astuce : si votre objet 3D est aux bonnes dimensions à la base, tentez de changer le Scale Factor par 1 ou par 10. La plupart du temps vous retrouverez les dimensions initiales de l’objet.

 

Une fois que votre objet est à la bonne taille, généralement vous obtenez un gros bordel dans la partie de droite… En effet, le logiciel dispatche les morceaux de votre papercraft sur des feuilles A4. Le travail de réorganisation peut donc commencer !
Une bonne organisation de vos pièces peut vous faire économiser du temps et des feuilles, alors ne négligez pas cette partie essentielle.

Première étape, on va régler la taille des languettes (« flaps ») : allez sur l’outil « Edit Flaps », cochez « Change Shape » et saisissez la hauteur des languettes (« Height ») en millimètres (5mm c’est pas mal).
Pepakura Edit Flaps

 

Pepakura edit flaps

Pepakura changer taille des languettes

Le résultat devrait d’ores et déjà paraître plus lisible.

Etape suivante : on va redécouper le patron en morceaux plus « logiques ». Pour ça, on utilise l’outil « Divide/Connect Faces ». Ҫa s’utilise très facilement, on survole le pli qu’on souhaite séparer/reconnecter on clique et PAF c’est fait.
Pepakura Divide

Pepakura Divide
En vert on divise

Pepakura Connect
En rouge on fusionne

 

Essayez de découper avec une certaine symétrie et tentez de rassembler les petits éléments entre eux pour ne pas vous retrouver avec des pièces minuscules et trop compliquées à coller ensemble.

Pepakura Select et Rotate
Une fois que les découpes sont faites, utilisez les outils « Select and move » et « Rotate part » pour agencer au mieux vos pièces sur les feuilles A4. Regroupez les pièces et économisez de la place en casant certaines petites pièces dans les vides laissés par les plus grandes.
C'est pas beau un fichier bien rangé ? :)
C’est pas beau un fichier bien rangé ? 🙂

4. Impression

Allez, courage on y est presque ! Dernier réglage et non des moindres : par défaut, Pepakura va vous imprimer votre patron sans les petits numéros qui pourtant sont indispensables pour vous permettre de savoir quel morceau va avec lequel. Pour afficher ces numéros, allez dans « 2D Menu » et cochez « Show Edge ID « .

Pepakura Show Edge Id
Pepakura Show edge ID

Faites de même pour les numéros des pages (utile si vous voulez être sûr d’avoir toutes les pages imprimées avant de commencer à découper). Allez dans « 2D Menu » puis cliquez sur « Show Page Number ».

Votre Pepakura est enfin prêt à être imprimé, allez sur « File » > « Print », sélectionnez votre imprimante favorite cliquez sur OK et… C’est parti ! 🙂

 

BONUS :

En bonus, voici une checklist de vérification avant l’impression de vos Pepakura, et une petite série d’astuces sur le logiciel.

Checklist des points à vérifier avant d’imprimer :

– Format papier du logiciel réglé sur A4
– Dimensions de l’objet (« 2D menu » > « Change Scale »)
– Numéros sur les languettes (« Show edge ID » activé dans « 2D menu »)
– Numéros sur les pages (« Show page ID » activé dans « 2D menu »)
– Taille des languettes (« 2D menu » > « Edit Mode » > « Edit Flaps »)
– Papier et encre dans l’imprimante (bah oui, forcément )

 

Les astuces :

 

Ajouter une texture

Vous pouvez ajouter une texture à votre objet, que ce soit pour l’utiliser comme objet final dans un style Papercraft ou bien pour vous servir de repère lors de l’assemblage.

Pour ce faire :
Tout d’abord, il vous faut une texture. Souvent livrée avec le fichier 3D que vous avez téléchargé, elle prend la forme d’une image (.jpg, .png, .tgz…) où tout semble aplati. Allez dans « Settings » > « Texture Settings » puis cliquez sur « Specify texture image ». Sélectionnez votre texture, cliquez sur « Ok » et admirez le résultat.

Texture Casque
Pepakura Textutre Settings
Casque avec texture

 

Lisser les angles

Quand on fabrique un objet via pepakura, le rendu est bien souvent cubique, avec des arêtes très marquées. On peut atténuer cet effet grâce à une manipulation très simple dans le logiciel. Attention, cette technique ne modifie pas votre objet 3D, le résultat obtenu varie énormément selon les cas et il peut arriver que votre Pepakura soit impossible à assembler au final, c’est donc à utiliser avec précaution.

Le principe est simple : il s’agit de masquer certaines arêtes à partir d’un certain degré de pliage. Par défaut, Pepakura affiche toutes les arêtes dont la pliure est inférieure ou égale a 175°.
En modifiant ce paramètre pour en afficher moins, on obtient un résultat plus « lisse ».
Cliquez sur « Settings » > « Other settings » et changez la valeur « Threshold ». Ajustez-là selon vos besoins.

Pepakura Setting

 

Et voilà c’est fini !

Il ne vous reste plus qu’à tout découper/plier/coller.
N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire ! 🙂

Pepakura plié et résiné
Le casque plié et résiné

Plastiline sur Pepakura
Ajout de la Plastiline sur le Pepakura

Pepakura terminé
Le casque terminé !

Photo : Jbm-photos

Mis à jour le :
Partager : Facbook Deviantart Google + Pinterest Reddit
Mael Alos
mael@blackowlstudio.com

Mael Alos, 25 ans est Webdesigner/Webmaster freelance. Il est fan de jeux-videos et de SF, ses spécialités sont le Worbla, la résine et le silicone.

24 Commentaires :

  1. Custom avatar

    Merci pour ce tuto tres clair et instructif , j’aimerais savoir une fois le casque assemblé en version papier qu’en fait tu ? pourrais tu me donner plus de detail sur l’apres pepakura surtout pour ce casque , car je suis en train de preparer un casque , et galerant un peu avec la methode du tout en mousse , je cherche des alternative

    Merci d’avance

    • Black Owl Studio

      Salut !

      C’est un procédé assez long à expliquer juste en commentaire, si tu veux en savoir plus je te conseille de jeter un oeil à notre process pour le masque de Vokun ici : https://www.blackowlstudio.com/vokun-masque-en-resine/
      Ça te donneras une idée globale et si tu as besoin de précisions n’hésite pas à demander 😉

      Bonne continuation pour ton projet 😉

  2. Custom avatar

    Très bon tuto, je me demandais justement comment lisser les angles. J’essayerais sur mon prochain pepakura.
    Mon armure sur le forum The rpf fabriquée selon ce principe : http://www.therpf.com/showthread.php?t=231464&highlight=Mass+effect

    🙂

  3. Custom avatar

    Salut, super tuto, je maîtrise plus ou moins le concept du pepakura, mais je voudrai savoir comment convertir en fichier PDF afin de pouvoir l’imprimer par le suite. Merci bonne journée 🙂

    • Black Owl Studio

      Hello ! Pas besoin de le convertir en PDF pour pouvoir l’imprimer, il te suffit de sélectionner l’imprimante de ton choix et le reste suivra.
      Si tu souhaites le sauvegarder en PDF :
      – Va dans « File » puis « Print »
      – Dans le menu déroulant à la place du nom de l’imprimante sélectionne « Adobe PDF »
      Voila voila 😉

  4. Custom avatar

    Merci pour ce tuto bien utile. J ai une question voila j ai trouver un modele 3d mais quand je deplie en 2d je me retrouve avec des piece ridiculement petite et surtout decouper d une facon etrange (ex une grosse parti du masque se retrouve en plein de poligone ). Comment faire autrement quand resemblant tout par la suite?
    magafox

    • Black Owl Studio

      Salut ! Le logiciel déplie le modèle comme bon lui semble et ça ne donne que très rarement un résultat satisfaisant du premier coup. C’est pour ça que tu dois utiliser l’outil « Divide/Connect Faces » pour réarranger les éléments comme on l’explique un peu plus haut dans ce tuto.

  5. Custom avatar

    Bonjour,
    Je n’arrive pas a faire de rotation de mon modéle …
    Comment faire ?

    • Black Owl Studio

      Salut ! Pour faire une rotation de ton modèle dans la vue 3d tu restes appuyé sur clic droit et tu bouges ta souris. Pour déplacer le modèle tu restes appuyé sur la molette et tu bouges ta souris. 😉

  6. Custom avatar

    Bonjour , merci pour ce tuto claire et précis . j’ai un petit problèmes . les numéros se chevoche sur certain patron , comment faire pour qu’il ne sois plus l’un sur l’autre ? Merci pour votre réponse .

    • Black Owl Studio

      Hello ! Malheureusement il n’y a pas de méthode miracle pour remédier à ce souci 🙁
      Ce qu’on fait généralement c’est qu’on a le modèle Pepakura ouvert sur un PC à proximité pour vérifier dans le logiciel quelles faces vont ensemble.
      Tu peux toujours tenter avant d’imprimer ton patron d’accrocher dans le logiciel les plus petites pièces aux plus grandes si c’est possible et ainsi éviter d’avoir trop de petites pièces côte à côte.

      C’est compliqué de dire quelle solution serait la meilleure dans ton cas sans voir le modèle. Si tu bloques, envoie nous une capture d’écran par mail (contact@blackowlstudio.com).

      Bonne chance 😉

  7. Custom avatar

    bonsoir,

    Je voudrais enregistrer mon pepakura mais il me demande la clé!!!!!

    Cdlt

    • Black Owl Studio

      Bonjour,
      Comme indiqué en début d’article la version d’essai de Pepakura Designer ne vous permet pas d’enregistrer votre travail. Vous devez acheter une licence (38$) sur le site officiel de Pepakura (http://www.tamasoft.co.jp/pepakura-en/) pour activer cette fonctionnalité. 😉

  8. Custom avatar

    Bonjour, comment convertir un fichier pepakura pour qu’on puisse l’utiliser sur une imprimante 3D ? Merci d’avance

    • Black Owl Studio

      Bonjour,
      Si vous avez la version payante de Pepakura Designer, vous pouvez aller dans File > Export >Texture editing > 3D Model with UV info (*.OBJ).
      Ça vous permet d’obtenir un fichier au format .obj qui est un format de fichier 3D universel et qui est pris en charge par certaines imprimantes 3D. Si votre imprimante ne le prend pas en charge, il vous faut trouver un convertisseur de fichier .obj en fichier .stl

  9. Custom avatar

    bonjour,
    magnifique tuto j’adore sauf que moi je voudrais faire du low poly sur un fichier obj organique est ce possible de réduire le nombre de triangle ou fin pour faire du low poly

    • Black Owl Studio

      Bonjour,
      C’est impossible à faire avec Pepakura, il vous faut un logiciel dédié à la conception 3D (Blender, 3Dsmax, Maya…). 😉

  10. Custom avatar

    bonjour , j’aurais voulu savoir s’il était possible que les chiffres ne soit pas inscrit sur les paper en couleur , j’en ai eu où les chiffres étaient inscrit a coté ,donc sur le papier blanc ainsi au moins on ne voit pas les chiffres , vous avez un truc pour m’aider ?
    merci d’avance

    • Black Owl Studio

      Bonjour, une fois les numéros affichés, il faut aller dans Setting > Other settings. Dans la fenêtre qui s’ouvre, à l’onglet « Other » il faudra juste cocher la case « Place edge ID outside of face » 😉

  11. Custom avatar

    Bonjours , y’a t’il un site GRATUIT pour telecharger les fichier pdo? J’essaye de chercher plein de site mais pas possible. (C’est urgent pour un cosplay que je doit finir pour le debut juilliet) Merci de bien vouloir m’aider!
    Ps: Je cherche des fichiers pdo pour Pharah d’overwatch

    • Black Owl Studio

      Bonjour, je n’ai pas connaissance d’un tel site… Habituellement, nous réalisons nos propres fichiers pdo à partir de modèles 3D. Etant donné la popularité du jeu, il y a sûrement un moyen de récupérer les fichiers 3D pour Pharah via des forums 😉

  12. Custom avatar

    Bonjour,

    Très bon tuto, merci.

    J’ai cependant une question. Comment exporter/transformer un projet 3ds max en fichier lisible par pepakura SVP? Car Pepakura ne lit pas directement le .max.

    Merci pour votre réponse.

    • Black Owl Studio

      Bonjour !

      Pour importer un modèle 3D dans Pepakura il faut l’exporter en format .OBJ obligatoirement, car effectivement le format MAX n’est pas reconnu par Pepakura 😉

      Bonne journée. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar Custom avatar